Les VITRAUX DE LA crypte

La cathédrale actuelle a été édifiée sur la crypte de Fulbert, elle-même construite au XIe siècle sur les vestiges de constructions antérieures.

Elle se compose de deux galeries parallèles reliées par un déambulatoire comportant, à l’origine, 3 chapelles romanes très profondes. Elle a une longueur totale de 200 mètres et une largeur de 5 mètres.
Après l'incendie de 1194 (fin XIIe siècle), lors de la construction de la cathédrale actuelle, 4 chapelles gothiques moins profondes (en bleu) ont été ajoutées à la crypte épargnée par le sinistre.

Cette « crypte » pourrait être définie, de préférence, comme une « église basse » car toutes les chapelles sont munies de fenêtres que l’on peut voir de l’extérieur au ras du sol. Les fenêtres romanes sont étroites et en plein-cintre alors que les fenêtres gothiques, plus grandes, sont en forme d’arc brisé.

Ces chapelles ont été ornées de vitraux au cours des XIXe et XXe siècles.

 

LES VITRAUX de la CRYPTE